21 SAVAGE

Le premier rappeur d’Atlanta a avoir été adoubé par la reine d’Angleterre, j’ai nommé Vingt et Un Sauvageon. Arborant un joli coutelas entre les deux sourcils, et venant de la fameuse Zone 6 du berceau de la piège musique, Savage, après avoir passé sa vie dans la rue, a décidé de transposer ses traumas personnels et son amour pour les flingues et la violence dans la musique.

S’il a sorti deux mixtapes de très bonne facture mais très DIY, The Slaughter Tape, et Slaughter King, en 2015, c’est Savage Mode, sa collaboration avec Metro Boomin, qui l’a fait connaître au grand public en 2016. Avec son imagerie empruntant à Jason Voorhees et sa tête de psychopathe, il a rapidement fasciné les foules. Il compte de plus parmi les trappeurs à être parvenus à transcender ce statut pour devenir de vraies pop stars. Mais ce n’est pas pour autant que sa musique en a été diluée. Elle pue toujours l’hémoglobine et la poudre à canon.

En conclusion, ci-dessous 8 MILLIONS LATER, de 21 Savage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *