YOUNG NUDY

Jeune Nudiste est le nouveau patron de la Zone 6 d’Atlanta. Je suppose que vous vous attendiez sans doute à ce que j’entame cette introduction par le fait qu’il est le cousin de 21 Savage, mais à mon sens cette info, bien qu’elle ait son importance, est vraiment loin d’être celle qu’il faudrait donner en premier lorsqu’on parle de Nudy. J’ai personnellement des réticences à parler d’un artiste sous le prisme de ses relations amicales ou familiales. Je préfère me concentrer sur ce qui constitue son intégrité à lui plutôt que de le définir par qui il connaît et qui pourrait ou aurait pu lui filer un coup de pouce pour se lancer.

Cependant, Nudy comme Savage partagent des passions communes: les flingues et la violence. Mais Nudy, contrairement à Savage, se positionne davantage comme un gangsta, évoquant plus un gros caïd qui malgré sa position hiérarchique n’hésite pas à se salir les mains en sortant l’AK sans numéro de série. Avant de se faire connaître avec sa trilogie des Slimeball, sortis entre 2016 et 2018, et NudyLand, il est avant tout une figure extrêmement respectée à Atlanta, notamment dans le quartier de Bouldercrest, une zone auparavant clamée par nul autre que Gucci Mane. Nudy a d’ailleurs eu quelques mots pour Guwop lorsque ce dernier a réitéré le fait qu’il était le patron du quartier en décembre 2017.

Inepties médiatiques mises à part, Nudy est une figure particulière dans la scène trap d’Atlanta. En effet, il se distingue du reste de par sa voix nasillarde, presque rieuse, même lorsqu’il profère les pires menaces, et son flow relativement détaché, manquant parfois délibérément de cadence. Mais cela ne signifie pour autant pas qu’il n’est pas capable de rebondir sur une prod de Pi’erre Bourne comme elle le mérite, faisant preuve d’une agilité remarquable. C’est ça le paradoxe Young Nudy, et ce qui en fait un rappeur si appréciable.

Une fois n’est pas coutume pour un rappeur d’Atlanta, Nudy a lui aussi fait les frais du phénomènes des leaks, et BIG OLE SLIME ci-dessous a pour devoir de les rassembler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *